Noar

 

© My name is Mike

 

Les anciens comparses de Noar ayant raccroché les gants après quelques années d’un hip-hop particulier, il a dû réfléchir à une approche différente du partage de sa musique. Fort de sa plume, de ses compo et de ses années de pratique, est né un projet solo qu’il a cherché à faire évoluer. La mutation de celui-ci a enfanté Elecrack. C’est avec une énergie débordante et un flow habile qu’il fait vivre ses chansons sur scène, poussé par l’univers bigarré de ses titres et des musiciens qui l’entourent.

Marco

© My name is Mike

Marco, bassiste issu du milieu de la fusion a, pendant six ans, écumé une centaine de scènes avec son ancien groupe MAB. Il vit la scène comme un défouloir, son dynamisme en est la preuve.  Le style pêchu et l’approche agressive de son jeu insufflent aux compositions une touche de brutalité.

DJ Tèz

 

© My name is Mike

© My name is Mike

DJ Tèz commence par réaliser des mix-tape très tôt. En 2004, avec Noar, il anime une émission de webradio. Il cherche à faire évoluer sa pratique et mixe pour des clubs. Il rejoint le projet dès sa création afin d’aborder la scène d’une manière différente, Il fait désormais parti d’un ensemble ce qui lui permet de poser sa patte de façon plus sélective. Ses platines ne sont plus seulement des platines, mais un instrument à part entière complétant la formation.

Mika

© My name is Mike

Mika, de par sa formation de percussionniste, est à l’aise dans tous les styles. Ses différentes expériences l’ont emmené aussi bien dans l’univers du death métal que celui du reggae. Il a également chanté sur son projet personnel, ce qui lui permet d’accompagner Noar lors des refrains entêtant, tout en marquant le tempo de façon habile.